Maladies cardiovasculaires chez les femmes

Les maladies cardiovasculaires, première cause de mortalité des femmes en France, sont encore trop sous-estimées et touchent chaque année en France plus de 150 000 personnes. Quels sont les facteurs de risque ? Comment prévenir ces maladies au quotidien par des gestes simples ?

les maladies cardiovasculaires chez les femmes

Les maladies du cœur : stop aux idées reçues !

C’est prouvé ! A âge égal, les femmes ont plus de facteurs de risque cardiovasculaire que les hommes. Ainsi, 75 000 femmes sont décédées en France d’une maladie cardiovasculaire contre 12 000 d’un cancer du sein, soit une femme sur trois1. Plus inquiétant encore, de plus en plus de femmes jeunes sont touchées : un infarctus sur quatre chez la femme survient avant 65 ans, contre un sur six en 20032. Les classes d’âge des 45-54 ans sont aussi particulièrement touchées.
 Loin d’être un mal masculin, qu’on a longtemps attribué aux hommes d’âge mûr et surmenés, les maladies cardiovasculaires regroupent un large spectre de pathologies touchant le cœur et les vaisseaux sanguins : infarctus, hypertension, arythmie cardiaque, embolie pulmonaire, thrombose veineuse…
Pourtant, en étant attentifs aux symptômes et en adoptant une meilleure hygiène de vie, il est possible de prévenir les accidents cardiovasculaires.

Adoptez ces habitudes simples au quotidien

  • Privilégiez une alimentation saine et équilibrée: pour prévenir l’augmentation du cholestérol et l’hypertension, rien de tel que de limiter sa consommation de sel et miser sur les fruits et légumes, les poissons et viandes blanches avec peu de matières grasses.
  • Arrêtez de fumer: le tabagisme est responsable de 17 000 décès par maladies cardiovasculaires chaque année.
  • Gare à la sédentarité : faites quelques exercices de marche quotidienne (30 minutes dans l’idéal), privilégiez les escaliers plutôt que l’ascenseur, jardinez… toute activité physique est bonne à prendre !
  • Un stress élevé et/ou chronique est un déclencheur de maladie cardiaque. Pour réduire ce risque, adoptez dès maintenant les bons réflexes : accordez-vous du temps chaque jour pour vous faire plaisir (lecture, musique, promenade…), veillez à la qualité et à la durée de votre sommeil, réduisez votre charge mentale et évitez autant que possible les situations anxiogènes. En cas de stress aigu, pratiquez quelques exercices de respiration pour vous détendre.
  • La pratique du yoga, de la méditation ou encore de la relaxation préviennent des maladies du cœur grâce à leurs nombreux bienfaits : détente, meilleure respiration, tonus musculaire renforcé… A pratiquer sans modération !
  • L’hypertension artérielle fait partie des principaux facteurs de risque : surveillez donc régulièrement votre tension lors de consultations chez votre médecin traitant, 3 à 4 fois par an en moyenne.

Soyez attentif aux signaux d’alerte

Plusieurs symptômes sont à surveiller et à prendre en compte immédiatement : douleurs localisées dans la poitrine, dans le bras gauche ou à la mâchoire sont les principaux signaux d’alerte d’un risque cardiovasculaire. De même, des palpitations, un essoufflement, une perte de connaissance ou encore des vertiges ne sont pas à négliger.
Si vous avez déjà constaté l’apparition d’un ou plusieurs de ces symptômes, il est important de consulter rapidement votre médecin traitant.
À partir de 45 ans ou en cas d’antécédents familiaux ou de pathologies chroniques (diabète, hypertension…), il est impératif d’avoir un suivi chez un cardiologue tous les ans.

1 Source : Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de Décès (CépiDc)

2 Source : Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de Décès (CépiDc)

Bon à savoir

Pour préserver votre santé, la MCCI a mis en place « My easy santé », une application disponible pour tous les adhérents et qui vous propose conseils, articles, coaching de santé et de nutrition… Pour en savoir plus, rendez-vous sur la rubrique de notre site en cliquant sur le lien suivant : https://www.mcci.fr/services/my-easy-sante/

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité