• Commentaires de la publication :0 commentaire

Mois sans tabac : si on arrêtait ensemble, maintenant ?

Le Mois sans tabac, un défi qui invite les fumeurs à passer 30 jours sans fumer, a commencé le 1er novembre sous le signe de l’élan collectif. Votre mutuelle MCCI vous donne quelques conseils pour vous aider à atteindre votre objectif !

Le tabac, un défi de santé publique majeur

Selon les chiffres de Santé Publique France publiés cette année, 15 millions de Français fument régulièrement, dont 12 millions quotidiennement. Parmi eux, 27,4 % sont des hommes, contre 21,7 % de femmes. Les ravages du tabagisme ne sont pourtant plus à prouver : c’est la première cause de mortalité évitable en France, qui représente 13 % des décès dont 45 000 par cancers [1].

 
Bonne nouvelle, les données du baromètre de Santé Publique montrent pourtant que 59,3% des fumeurs quotidiens déclarent avoir envie d’arrêter de fumer. Une tendance en hausse sur laquelle les pouvoirs publics capitalisent plus que jamais.

Qu'est-ce que le mois sans tabac ?

Le saviez-vous ? Arrêter de fumer pendant 30 jours multiplie par cinq la réussite du sevrage tabagique sur une année complète [2]. Car au-delà de 30 jours, les symptômes de manque (angoisse, irritabilité, troubles du sommeil et de l’appétit…) sont considérablement réduits.

Le dispositif national « Mois sans tabac », lancé en 2016 par Santé publique France et le ministère de la Santé, en partenariat avec l’Assurance maladie, accompagne ainsi les fumeurs avec de nombreux outils et conseils pour les aider à arrêter de fumer. Une consultation avec un professionnel, un kit d’aide à l’arrêt avec un programme de 40 jours, des soutiens pour ne pas craquer, une communauté en ligne pour s’entraider…

Pour plus d’informations : https://mois-sans-tabac.tabac-info-service.fr/

Quelques pistes pour relever le défi

  1. Demandez le kit gratuit en pharmacie. Ce kit comprend un agenda de 30 jours où vous trouvez pour chaque jour un conseil, une roue présentant les économies réalisées grâce à l’arrêt du tabac, un dépliant avec des exercices de relaxation et une plaquette présentant les différentes méthodes d’accompagnement.
  2. Téléchargez gratuitement l’application mobile Tabac info service. Celle-ci propose un programme d’accompagnement personnalisé, des conseils de tabacologues, des mini-jeux et des vidéos d’encouragement. Vous pourrez aussi y consulter le suivi des bénéfices quotidiens liés à l’arrêt du tabac, en termes d’économies et de santé.
  3. Vous n’êtes pas seuls ! Le conseil d’un professionnel de santé augmente de 70% vos chances de réussir à arrêter de fumer. Pendant le Mois sans tabac ou à n’importe quelle période de l’année, des tabacologues experts restent à votre écoute au 39 89 (service gratuit + coût de l’appel, du lundi au samedi de 8h à 20h). Vous pouvez également consulter votre médecin traitant. N’hésitez pas à les consulter pour tout conseil
  4. Besoin d’un complément ? L’hypnose et les médecines douces (homéopathie, cures de plantes…) peuvent aider parfois à vaincre la dépendance au tabac. Contrairement aux patchs et aux différents substituts nicotiniques, la pratique de l’hypnose se focalise sur les liens physiques et psychologiques du fumeur avec son addiction. Pourquoi ne pas tester ?

La plateforme Angel, un service inclus dans votre contrat de la MCCI, met à votre disposition une équipe de spécialistes santé (médecins généralistes, infirmiers, psychologues…). Bénéficiez d’échanges sur-mesure et en toute confidentialité pour vous conseiller dans l’arrêt de la cigarette. Pour en savoir plus : https://www.mcci.fr/services/angel/

Si 30 jours peuvent tout changer, pourquoi pas vous ?

[1] Source : Santé Publique France. Bulletin épidémologique hebdomadaire n°8, 26 Mai 2021

[2] https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15291

Laisser un commentaire