• Commentaires de la publication :0 commentaire

Médicaments : ne les prenez pas à la légère

Le recours aux médicaments est une pratique courante dans la vie quotidienne de nombreux Français, et à un moment donné, nous sommes tous soit directement impliqués, soit témoins d’une utilisation inappropriée. En effet, selon les statistiques de l’ANSM1, trois Français sur dix disent adapter eux-mêmes la dose ou la durée de leurs prescriptions médicales. Plus alarmant, un Français sur cinq avoue augmenter ses doses pour soulager plus vite ses symptômes. Pourtant, un mauvais usage des médicaments peut provoquer des accidents graves. MCCI vous rappelle les bons gestes en matière de médicaments.

88% des Français pratiquent l’automédication

Une étude de l’IFOP révèle qu’une grande majorité de Français est adepte de la prise de médicaments sans prescription médicale. 79% de ces cas d’automédication visent à soulager des symptômes légers, qui ne nécessitent pas de consultation médicale : maux d’estomac, mal de dos, migraine chronique… Un chiffre peu inquiétant lorsqu’il s’agit de pathologies bégnines et déjà diagnostiquées, pour lequel le patient connaît le traitement à suivre. Mais qu’en est-il des pathologies graves cachées derrière ces symptômes en apparence anodins, qui seront diagnostiquées sur le tard ?

Plus inquiétant, près d’un Français sur deux a déjà proposé un médicament à un proche qui présente les mêmes symptômes. Pourtant, les médicaments conseillés pour une autre personne peuvent s’avérer inadaptés, voire dangereux, pour une autre. De même, conserver ses médicaments sur la durée présente un danger : ceux périmés ou mal conservés peuvent perdre en efficacité ou être contaminés par des bactéries.

Les dangers de l’automédication

Médicaments

Si l’automédication peut sembler une alternative idéale pour soulager rapidement des symptômes bénins et éviter le temps d’attente dans les cabinets médicaux, elle n’est pas sans risque. En France, la mauvaise utilisation des médicaments serait responsable de 130 000 hospitalisations par an et de plus de 10 000 décès [2], soit trois fois plus que les accidents de la route.

En effet, des erreurs dans le choix ou l’administration des médicaments peuvent avoir des conséquences significatives sur la santé : apparition de vertiges et de troubles de la vision, risque de surdosage, aggravation de la pathologie en cours, accidents cardio-vasculaires…

Pourtant, ces incidents peuvent facilement être évités en suivant scrupuleusement les consignes de votre professionnel de santé et en respectant quelques règles simples.

6 réflexes à adopter pour un bon usage des médicaments

  1. Respectez la prescription de votre médecin et/ou le conseil de votre pharmacien (dose, fréquence des prises, durée du traitement…).
  2. Utilisez uniquement des médicaments prescrits ou conseillés par un professionnel de santé, et non par un de vos proches.
  3. Ne prenez pas plusieurs médicaments simultanément (interactions médicamenteuses) sans l’avis d’un professionnel de santé.
  4. Surveillez la durée de conservation des médicaments et stockez-les à température ambiante, dans un endroit sec et à l’abri de la lumière.
  5. Les médicaments peuvent être très dangereux pour les enfants. Pour éviter les risques d’empoisonnements, conservez-les en hauteur et dans une armoire fermée à clé.
  6. Lisez les notices et conservez les pour pouvoir les relire en cas de besoin.
  7. Faites confiance à vos professionnels de santé et suivez attentivement leurs recommandations.

Pour découvrir comment votre pharmacien peut vous accompagner, consultez notre article dédié à ce professionnel de santé : https://www.mcci.fr/mcci-le-mag/votre-pharmacien-un-professionnel-de-proximite/

 

Votre Mutuelle MCCI s’engage à vos côtés pour votre bien-être et vous accompagne dans la prévention. Découvrez tous nos conseils santé sur notre magazine d’actualités en ligne : ici

[1] Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM)

[2] Rapport sur la surveillance et le bon usage des médicaments en France ; septembre 2013 ; La Documentation Française

Laisser un commentaire