Bien manger en hiver pour une santé de fer

Fatigue, coup de froid, baisse d’énergie… pas de doute, l’hiver arrive !  Pour parer aux petits maux saisonniers et afficher une mine rayonnante, privilégiez dès maintenant une alimentation saine et adaptée.

Trois nutriments pour se prémunir des maladies hivernales

Pour renforcer votre système immunitaire et garder la forme, veillez en priorité à avoir des apports suffisants en vitamine C, magnésium et bêta-carotène. Une compote maison à base d’orange et de kiwis, un demi-pamplemousse au petit déjeuner ou un zeste de citron dans votre infusion du soir vous apporteront les apports nécessaires en vitamine C, grande alliée de l’hiver qui vous aide à combattre le froid et les micro-organismes.

Côté magnésium, misez sur les poissons gras (saumon, sardines à l’huile, maquereau), les légumes secs ou le pain complet : le magnésium joue un rôle essentiel dans la transmission nerveuse et la relaxation des muscles, et vous évite bien des désagréments comme les fameuses crampes nocturnes !

Enfin, misez sans modération sur les purées de carotte ou de patate douce, les épinards ou encore les recettes à base de courge butternut, autant d’aliments riches en bêta-carotène : un puissant antioxydant aux nombreuses vertus, essentiel pour la santé des cellules et la vision.

Vos alliés pour lutter contre le « blues hivernal »

C’est bien connu, le raccourcissement des jours et le manque de lumière affectent notre moral : on parle même de dépression saisonnière !

Certains oligo-éléments permettent de booster l’organisme et combattre l’anxiété, les fatigues chroniques et les troubles de la nervosité : c’est le cas du cuivre, du lithium ou du zinc, qu’on trouve dans de nombreuses familles d’aliments. Alors, pour garder le moral, faites main basse sur les abats, les fruits de mer (huîtres, crustacés…), les œufs, les céréales et les laitages : les idées de recettes pour les accommoder sont infinies.

Enfin, misez sur la banane, riche en vitamine B6. Cette vitamine joue un rôle essentiel dans le contrôle des symptômes liés à l’anxiété et la dépression, puisqu’elle permet la fabrication de la sérotonine, de la mélatonine et de la dopamine : de quoi booster votre bonne humeur.

A vous de concocter de bons petits plats pour affronter l’hiver, pour allier santé, moral et plaisirs de la table !

Cher(e) adhérent(e),

Découvrez dans votre espace comment profiter d’une consultation diététique à travers le réseau Itélis, un réseau de 150 diététiciens sélectionnés par votre mutuelle

Laisser un commentaire

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité